Plus de 65 % des salariés du Bâtiment et des Travaux Publics seraient exposés à de fortes nuisances sonores sur leur lieu de travail.Étude SUMER

Protection auditive pour le Bâtiment et les travaux publics (BTP)

D’après une étude du SUMER (Surveillance médicale des expositions des salariés aux risques professionnels), plus de 65 % des salariés du Bâtiment et des Travaux Publics seraient exposés à de fortes nuisances sonores sur leur lieu de travail. Un tel phénomène n’est pas sans conséquence : les répercussions sur la santé des travailleurs du BTP sont multiples et peuvent aboutir, dans le pire des cas, à une perte d’audition.

L’une des solutions pour se protéger du bruit sur un chantier consiste à porter des protections antibruit. Cependant, pour une efficacité optimale, les protections auriculaires doivent être adaptées et idéalement fabriquées sur mesure. Voici quelques informations importantes à connaître pour savoir quelle protection auditive choisir pour les salariés du BTP.

Les niveaux d’intensité sonore

Sur l’échelle de l’intensité sonore, le seuil de l’audition humaine est compris entre 0 et 130 décibels (ou dB(A)).
0 dB(A) correspond au minimum de la perception auditive humaine. À ce niveau, on perçoit les sons émis par son propre corps (articulations, battements de cœur, circulation sanguine, etc.). Jusqu’à 40 dB(A) la nuit et 55 dB(A) le jour, l’intensité sonore d’un environnement est considérée comme normale. Cela correspond, de manière croissante, à une ambiance de chambre à coucher, de jardin paisible puis de bureau calme, de restaurant tranquille et enfin de marché animé. Dans ces conditions de sonorisation, aucune protection auditive n’est nécessaire.

Entre 60 dB(A) et 80 dB(A), certaines personnes peuvent commencer à manifester des effets extra-auditifs tels que des troubles du sommeil ou des difficultés de concentration.

La valeur de référence pour la mesure du bruit au travail est de 80 dB pour une exposition de 8 h par jour. C’est à partir de ce seuil que l’employeur est tenu de respecter les mesures de prévention et de protection contre le bruit pour le bien-être de ses salariés. En moyenne, c’est autour de 120 dB que la douleur apparaît : le seuil de tolérance est alors atteint pour l’oreille humaine.

Évaluer la pollution sonore pour déterminer la protection auditive dans le BTP

Dans le milieu professionnel du BTP, les salariés sont soumis quotidiennement à des bruits de forte intensité sur les chantiers. À titre d’exemple, voici le nombre de décibels qui correspond au niveau sonore de certains outils et machines :

  • Bétonnière : entre 85 et 95 dB(A) ;
  • Scie circulaire, raboteuse : entre 95 et 100 dB(A) ;
  • Toupie béton, grue automotrice : entre 100 dB(A) et 110 dB(A) ;
  • Marteau piqueur, tronçonneuse thermique, rouleau compresseur : au-delà de 110 dB(A) ;

Toutes ces valeurs d’exposition au bruit en milieu professionnel sont consignées dans le Code du travail.

Niveaux de bruits dans le BTP

Télécharger votre pack : Affiches BTP

Outre les machines et les outils, les travailleurs du BTP sont confrontés au bruit dans le cadre de situations de travail en coactivité. C’est un élément qui est souvent sous-estimé.

Afin de prendre les mesures qui s’imposent pour la protection des salariés, il est indispensable de procéder à une évaluation de la mesure des niveaux de bruit. Les protections auditives font partie des EPI (Équipement de Protection Individuel) qui deviennent obligatoires à partir d’un certain niveau de bruit.

Sans protections auditives adéquates, les salariés du BTP risquent de graves conséquences sur leur santé.

Les conséquences des nuisances sonores dans le BTP

En cas d’exposition chronique à un niveau sonore élevé, les risques pour la santé à moyen et à long terme sont réels. L’oreille est un organe hypersensible qui permet non seulement d’appréhender notre environnement, mais qui est également l’un des centres de notre équilibre. Ainsi, lorsque les bruits sont trop intenses, on peut être victime d’une perte de repères voire de vertiges. La pollution acoustique est donc un facteur à ne pas négliger. Voici quelques exemples de conséquences immédiates et de pathologies susceptibles d’être déclenchées par les nuisances sonores dans le BTP :

Pour les salariés du BTP, le fait de travailler constamment dans le bruit sans protection adaptée peut donc avoir des conséquences très graves et conduire à des accidents du travail.

BTP - Les effets du bruit sur l'organisme

Télécharger votre pack : Affiches BTP

Que dit la loi sur les nuisances sonores au travail ? 

En premier lieu, il est important de préciser que l’employeur a des devoirs de protection envers ses salariés. Limiter et contrôler l’exposition de ses employés à un environnement trop sonore fait partie de ses responsabilités. 

Au-delà du seuil des 80 dB sur un chantier ou sur le lieu de travail, l’employeur a l’obligation d’assurer la protection auditive de ses salariés. Il doit donc leur fournir des équipements adaptés et mener des actions pour atténuer l’intensité sonore.

  • Bouchons antibruit, idéalement sur mesure : 
  • Casques antibruit ;
  • Utilisation d’outils moins bruyants ; 
  • Mise en place d’un plan de circulation alternée des véhicules de chantier ;
  • Organisation des postes de travail ; 
  • Mise en place de cloisons antibruit. 

D’autre part, le bruit est considéré comme un facteur de pénibilité au travail. L’exposition soutenue au bruit donne droit à des points sur le Compte Professionnel de Prévention qui sont pris en compte dans le calcul de l’âge de départ en retraite.

Quelle protection auditive choisir pour les salariés du BTP ? 

Il existe différents types de protections antibruit pour les ouvriers du bâtiment et des travaux publics.

Les PICB standards

Sur le marché de la protection auditive, il existe bien sûr des PICB standards. Ces protections ne sont pas réalisées sur mesure et peuvent être utilisées dans le cadre de différentes activités professionnelles exposées à un environnement sonore envahissant. 

Leur coût est certainement moins élevé que des protections sur mesure, mais leur efficacité n’est souvent pas à la hauteur. Elles présentent plusieurs inconvénients tels que :

  • L’isolation phonique : à ne pas confondre avec la protection, car l’utilisateur est alors isolé de toute communication. Cela peut représenter un réel danger, surtout dans le secteur du BTP avec l'utilisation de casques anti-bruit.
  • L’inconfort d’utilisation : toutes les anatomies sont différentes, c’est pourquoi une protection auditive standard peut ne pas convenir à l’utilisateur. Cela génère alors des douleurs ou une perte du bouchon d’oreille. 

Les bouchons d’oreilles antibruit sur mesure

Nul doute que le PICB (Protecteur Individuel Contre le Bruit) le mieux adapté et le plus efficace est la protection auditive moulée sur mesure. Ce qui n’est pas le cas des traditionnelles boules Quiès, bouchons en mousse ou serre-tête à coquilles. 

Fabriqués grâce à une technologie spécifique, les bouchons auditifs moulés sur mesure Cotral Lab présentent de nombreux avantages.

Bouchons moulés Qeos pour le BTP

Confort d’utilisation :
Par définition, les protections auditives sur mesure épousent parfaitement l’anatomie auriculaire de l’utilisateur grâce à des prises d'empreintes effectuées avant la fabrication. Elles peuvent donc être portées sans gêne pendant plusieurs heures d’affilée. Pour une utilisation dans le milieu du BTP, les bouchons d’oreilles sont équipés d’accessoires spécifiques comme un clip-pince, un cordon ou une poignée pour faciliter la prise en main.

Une protection optimale qui n’isole pas :
Les bouchons antibruit fabriqués par Cotral Lab sont équipés d’un filtre adapté à chaque besoin, en fonction du niveau sonore et de la sensibilité auditive de l’utilisateur. Ils permettent donc de protéger efficacement de la pollution sonore sans trop isoler le salarié de son environnement de travail.

Conformité et garantie longue durée :
Réalisées selon la norme EN 458, nos protections auditives sont conformes aux standards de fabrication en vigueur. Elles sont garanties 6 ans et peuvent donc être remplacées en cas de défaut de matière, de confort ou de défaut d’atténuation. 

Un entretien facile pour une hygiène parfaite :
Prévus pour résister à l’eau et à la poussière, les filtres qui équipent les PICB sur mesure Cotral Lab sont utilisables dans tout type d’environnement et particulièrement sur des chantiers BTP. Même en cas d’utilisation intensive, ils conservent toutes leurs propriétés s’ils sont entretenus quotidiennement grâce à des lingettes de nettoyage.

Un espace personnel pour gérer les protections auditives sur mesure :
Besoin de déclarer la perte ou la casse de vos bouchons d’oreilles ? Grâce à un espace client dédié, la procédure de fabrication pour un remplacement est rapide et facile. Le suivi des commandes en temps réel permet un gain de temps considérable.

Les mesures de prévention contre la pollution acoustique

Les nuisances sonores dans le milieu du BTP font l’objet de recherches constantes pour améliorer au mieux cet aspect et trouver des solutions pour protéger la santé des salariés. La prévention et l’information restent deux axes d’actions privilégiés pour sensibiliser les employés du BTP et pour la mise en place de bonnes pratiques. Certaines entreprises de BTP mènent ainsi des actions de prévention comme : 

  • Des « quarts d’heure de sécurité » animés une fois par mois par des chefs de chantier. Des conseils y sont prodigués pour adopter la meilleure attitude contre le bruit ;
  • Des applications mobiles pour les chefs de chantier destinées à signaler les risques ou les problèmes en temps réel ; 
  • Des carnets pour que les employés puissent consigner les risques ou les dangers constatés ;
  • La distribution de documents de sensibilisation destinés à informer des risques en les expliquant et en fournissant des solutions. 

Grâce à des équipements adaptés comme des protections auditives sur mesure et à des campagnes d’information efficaces, il est tout à fait possible de gérer les nuisances sonores dans le milieu du BTP et de diminuer grandement leur impact sur la santé des salariés.

 

Allez plus loin, comparez les différents types de protection pour faire votre choix !

Les protections auditives sur mesure font partie de la famille des PICB au même titre que les bouchons jetables ou les casques. Avant de choisir la solution la mieux adaptée aux besoins de vos salariés, comparez les forces et faiblesses de chaque solution en téléchargeant votre livre blanc.

Découvrez comment choisir vos protections auditives en 8 points-clés