Malgré l'essor de la culture sécurité et les obligations légales, les pertes auditives et les surdités professionnelles progressent. Point de situation sur le risque bruit et la protection auditive en entreprise.

Pertes auditives et surdités progressent malgré les campagnes de prévention contre le bruit

Depuis 1950, poussées par les législations nationales (Décret 2006/892 en France, OSHA 29 CFR aux Etats-Unis, DGUV en Allemagne...), les entreprises bruyantes de toute taille mettent en place des campagnes de prévention du risque bruit.
Ces dernières impliquent la mise à disposition de protecteurs individuels contre le bruit (PICB) à partir d'un niveau sonore supérieur ou égal à 80 dB(A).

Conséquences directes :

  • La culture sécurité "protéger ses oreilles" se développe. Les protecteurs auditifs pénètrent de plus en plus le monde des entreprises bruyantes.
  • Le marché des fabricants de protecteurs individuels contre le bruit se consolide autour des 2 leaders mondiaux : 3M (Ear™, Aearo™, Peltor™) et Honeywell (Howard Leight™, Bilsom™).

Pourtant, les pertes auditives et les surdités professionnelles progressent !

En France, pas loin de 5 000 cas de surdités ont été reconnus "maladie professionnelle" depuis 2010 (Statistiques sur les risques professionnels, Ameli.fr).

Les protecteurs individuels contre le bruit sont-ils efficaces ?

Pour être efficace, un protecteur auditif doit être adapté au salarié qui le porte, à son environnement de travail et conforme à sa certification.

Graphique PICB

La protection antibruit choisie est-elle adaptée à chaque salarié et à son poste de travail ?

Pour de nombreuses entreprises, le bruit et ses impacts sont un problème lointain : les pertes auditives voire les surdités professionnelles surviennent souvent après 5, 15 voire 30 ans d'exposition.
Ainsi, 75% des protecteurs auditifs utilisés sont des bouchons jetables, alors qu'ils sont souvent choisis de manière arbitraire et sans l'implication des salariés. Ces derniers reçoivent une information au bruit et une obligation de porter ces protecteurs, quand bien même ils ne sont pas adaptés à leur environnement ou à leur morphologie...

Le protecteur auditif est-il conforme à sa certification ?

Les études scientifiques des laboratoires de certification ou des fabricants de protecteurs auditifs standards analysent précisément les défauts des protections... Eliot Berger de la société 3M est le chercheur qui a le plus étudié l'efficacité des protections auditives individuelles et leurs limites.

Tout protecteur auditif, s'il est conforme à sa certification et adapté à l'utilisateur et à son environnement, est efficace s'il est porté 100% du temps au bruit... Cela vaut pour les casques auditifs, les bouchons jetables, les arceaux ou les protections auditives sur mesure.

Pourtant et malgré des législations toujours plus contraignantes,
malgré les efforts des entreprises bruyantes en matière de prévention,
malgré les efforts des fabricants de bouchons jetables et autres casques pour livrer des produits toujours plus performants,
malgré les efforts des personnes exposées à plus de 80 décibels pour porter des protections, 
les résultats ne sont pas bons !
Les pertes d'audition et les surdités professionnelles progressent partout dans le monde...

Les protecteurs auditifs sont-ils bien portés ?

Pour être efficace, une protection auditive doit être portée 100% du temps passé au bruit !
Même si porter ses protecteurs auditifs 6 heures sur 8 heures d'exposition c'est mieux que 3 heures, le seul moyen de préserver sa santé reste de les porter en permanence.

A défaut, la fatigue auditive s'installe pour aboutir d'ici 5 à 30 ans à des surdités professionnelles importantes. 
Entre temps, dès les premières expositions sans protection auditive efficace, le professionnel est perturbé : énervé, stressé, fatigué à cause du bruit.
Des problèmes de sommeil, d'augmentation de la tension artérielle... vont perturber tout son organisme.

Homme retirant son casque pour communiquer

Pourquoi les protecteurs auditifs ne sont pas portés 100% du temps passé au bruit ?

5 raisons expliquent l'absence d'un port "réflexe" des PICB

  • un manque de connaissances sur le bruit et ses effets
  • un manque de sensibilisation de tous les acteurs sur le "risque bruit"
  • des protecteurs auditifs mal adaptés au salarié et à son environnement
  • un manque de suivi pour vérifier l'efficacité des protecteurs antibruit et leur port à 100% du temps d'exposition...
  • des choix stratégiques à court terme (tel que le coût) inefficaces pour protéger la santé des salariés contre un risque à long terme : la surdité professionnelle. 
    Et pourtant, quel que soit le prix d'une protection (10 cts, 8 € ou 150 €), si elle n'est pas portée 100% du temps au bruit, elle est trop chère !

Malheureusement, chacun croit bien faire...

  • L'entreprise quand elle met à disposition des bouchons jetables, qu'ils soient de marque connue (3M, Honeywell, Moldex ou Uvex) ou non
  • Le salarié quand il met des bouchons jetables uniquement si le bruit lui semble trop fort...
  • Les fabricants de protections standards quand ils investissent sur des tests d'efficacité, sur de la communication autour de la bonne mise en place, sur le choix du protecteur le plus adapté...

Le protecteur auditif personnalisé s'impose comme la solution idéale

Depuis plusieurs années, des études mettent en avant les problématiques des protections jetables : manque de confort, atténuation trop importante, difficulté de mise en place etc. En réponse, des fabricants de protections auditives sur mesure sont apparus vers 1980 - 2000, essentiellement en Europe (Pays-Bas, Suisse, France). Leur objectif : améliorer les problèmes de confort ou de communication des protecteurs antibruit standards.

Le succès est réel et la solution antibruit sur mesure plébiscitée ! Des milliers d'entreprises migrent des bouchons antibruit standards vers les protecteurs auditifs sur mesure.

En 2015, les protecteurs auditifs sur mesure protègent l'audition de :

  • 40% des professionnels au bruit aux Pays Bas
  • 20% des salariés exposés en France
  • près de 10% des travailleurs au bruit en Allemagne
  • moins de 1% des employés exposés au bruit aux USA, en Australie, au Brésil ou en Chine

La tendance de fond d'acheter une protection auditive personnalisée à chaque salarié est en passe de changer l'économie et la vie des professionnels au bruit. Aujourd'hui, l'offre s'élargit avec de nouveaux protecteurs antibruit plus perfectionnés, des process de fabrication numérique plus précis et des prestations d'accompagnement pour assurer leur port à 100% du temps d'exposition au bruit.

protecteur auditif sur mesure

Bilan : les solutions sur mesure efficaces sont l'alternative aux antibruits standards

Performance, économie, confort, communication... Tester les protecteurs auditifs sur mesure, c'est les adopter !

Plus les entreprises et leurs salariés seront sensibilisés au risque bruit, plus la santé auditive de ces derniers sera préservée avec de moins en moins de surdités professionnelles.

Protéger, Sensibiliser et Contrôler sont les maîtres mots de Cotral Lab pour éliminer les pertes auditives. L'accompagnement dans la mise en place d'une solution efficace est total : des protecteurs auditifs sur mesure et des prestations d'accompagnement pour les faire porter 100% du temps au bruit.