Protection auditive Cotral – Questions posées fréquemment

La solution antibruit Cotral s'articule autour de 3 thèmes : protéger, sensibiliser et contrôler. Retrouvez les questions les plus fréquemment posées et nos réponses.

Vos questions sur les protecteurs auditifs

Les prothèses auditives sont des appareils qui amplifient le son. Elles sont utilisées lorsque les personnes ont déjà des pertes auditives. Les protecteurs auditifs tels que les bouchons moulés Cotral ont, quant à eux, pour but d’éviter ces pertes d’audition.

Les bouchons moulés Qeos répondent à une des principales exigences de l'industrie alimentaire : une pastille de détection électromagnétique vous est proposée en option. Vous pouvez le compléter avec un cordon détectable. De plus, pour une meilleure visibilité, les protecteurs auditifs Qeos II sont bleus.

Votre Technicien de Prévention sélectionne le filtre et le modèle de protection auditive grâce à la méthode SAPAN. Après avoir posé différentes questions à l’utilisateur, l’application lui proposera la liste des protecteurs auditifs les plus adaptés à chacun. Chaque salarié bénéficie d’une atténuation propre à son niveau d’exposition, à ses impératifs de perception sonore ou encore à un éventuel déficit auditif. Le salarié est protégé du bruit sans risque de surprotection.

SNR est l’acronyme de Single Number Rating. C’est l’indice global d'affaiblissement, une moyenne pondérée de l'affaiblissement sur toutes les fréquences mesurées (63, 125, 250, 500, 1000, 2000, 4000 et 8000 Hz).

Les protecteurs auditifs Cotral sont garantis 6 ans. Au-delà, nous vous conseillons de réaliser une nouvelle prise d’empreintes ou de contrôler leur efficacité réelle avec un test CAPA.

Vous bénéficiez d'une garantie unique sur le marché des PICB : la garantie Effi-6. Elle couvre le produit en cas de casse mais aussi le confort et l'atténuation. Votre protection auditive est conforme ou remboursée.

Il existe deux types de filtres qui n’atténuent pas de la même façon :

  • Les filtres à réponse uniforme atténuent le son sans le déformer. Imaginez baisser le volume ambiant comme vous le faites avec votre lecteur MP3 ou votre chaîne Stéréo. Ces filtres offrent la même qualité sonore, le volume est juste réduit. Les protecteurs auditifs dotés de ces filtres sont recommandés pour les techniciens qui ajustent les machines à l’oreille, les personnes ayant un fort besoin de communiquer en milieu bruyant, le personnel encadrant ou encore les salariés du monde musical et du spectacle.
  • Les filtres HFA (High Frequency Attenuation) atténuent le bruit plus fortement sur les fréquences aiguës. Ces filtres sont très appréciés dans les environnements très bruyants : industrie, métallurgie, BTP etc.

Si vous avez la Filter Box ou le Pack Essential et en vous appuyant sur les recommandations de SAPAN, vous pouvez adapter l’atténuation des protecteurs auditifs en changeant les filtres en totale autonomie. Une notice explicative est fournie avec votre Filter Box et votre Pack Essential.

Vous pouvez aussi contacter le Service Clients ou votre Technicien de Prévention qui ajusteront l’atténuation en changeant le filtre selon les préconisations de SAPAN.

La Filter Box est un coffret contenant plusieurs paires de filtres acoustiques. Elle vous permet d’adapter l’atténuation des bouchons moulés Cotral de vos salariés en toute autonomie. En fonction des modèles de protecteurs auditifs que vous utilisez, vous choisissez la Filter Box qui vous convient :

  • Filter Box OS pour les Qeos Original Sound
  • Filter Box XT pour les Qeos XT

Avec le Pack Essential vous gérez en toute autonomie le risque bruit dans votre entreprise :

  • Vos bouchons moulés : Tous les accessoires sont à votre disposition pour gérer les diverses demandes de vos collaborateurs : changement de filtres, de poignées, de cordon, besoin de produits d’entretien...
  • Votre sensibilisation : 1 guide et 3 supports de formation pour mettre en place une campagne de prévention personnalisée
  • Le contrôle de vos protecteurs auditifs : 20 crédits CAPA pour valider l’efficacité de tous vos protecteurs intra-auriculaires

Avec Qeos, l’entretien des protecteurs auditifs est simple et rapide. Les filtres ne nécessitent pas d’entretien spécifique. L’utilisation des lingettes et de la mousse nettoyante sur la surface externe optimise le confort, l’expérience de l’utilisateur et donc le port des protecteurs auditifs 100% du temps passé au bruit.

Pour plus d’informations sur l’utilisation des produits d’entretien, veuillez-vous reporter au guide d’utilisation fourni avec vos protecteurs auditifs.

Le port des protecteurs auditifs est un facteur extrêmement important pour garantir leur efficacité. Le meilleur Protecteur Individuel Contre le Bruit (PICB) est celui qui est porté 100% du temps d’exposition. En cas de non port, même court, la perte d’efficacité est extrêmement rapide : 2 minutes de non port du protecteur auditif sur une journée de 8 heures à 80 dB(A) réduit l’efficacité des protections de 25%.

Voici les conditions indispensables pour que vos salariés portent leurs protecteurs auditifs 100% du temps passé au bruit :

  1. Utiliser un protecteur auditif confortable
  2. Adapter l'affaiblissement à chacun
  3. Sensibiliser aux risques liés au bruit
  4. Proposer un protecteur auditif facile à utiliser et à nettoyer

Pour remplacer un protecteur auditif perdu, connectez-vous à votre Espace Clients sur www.cotral.com. Cliquez sur "Votre assistance en ligne" puis sur "Effectuer une demande d’assistance".

En attendant de recevoir le nouveau bouchon moulé, vous devez fournir d’autres Protecteurs Individuels Contre le Bruit (PICB) à votre salarié comme des bouchons jetables, un arceau ou un casque.

La première chose à faire après leur avoir distribué leurs protecteurs auditifs est de leur rappeler l’importance de les porter progressivement. Le bouchon moulé, même s’il est parfaitement ajusté à l’oreille, reste un corps étranger. Son port peut perturber vos salariés. Il est donc recommandé de les porter progressivement : 2 heures en fin de poste les premiers jours puis augmenter ce temps au fur et à mesure. Deux à trois semaines suffisent pour une adaptation complète.

Lors des premières utilisations, vos collaborateurs peuvent ressentir des effets tels que :

  • une résonance intérieure
  • la sensation d’évoluer dans un caisson insonorisé
  • une gêne au niveau de l’oreille
  • l’impression d’entendre trop la voix ou pas assez le bruit des machines

Ces sensations sont parfaitement normales. Elles sont temporaires et s’estomperont au fil du temps si vos salariés respectent les recommandations d’adaptation.

La surdité professionnelle est une surdité de perception liée à une exposition sonore dans le cadre d’une activité professionnelle. Elle se caractérise par une diminution de l’acuité auditive : la transmission du son s’effectue correctement mais la perception (analyse) est défectueuse. Elle correspond à la destruction des cellules ciliées.

Pour être reconnue en tant que maladie professionnelle, la surdité doit répondre à différents critères tels que durée de l’exposition, délais, métier etc. détaillés dans le tableau N°42. En 2014, plus de 800 cas de surdités professionnelles ont été reconnus.

Pour une entreprise le coût direct moyen pour une surdité professionnelle est de 94 000€. (Source : Assurance Maladie, Nov. 2009).

Si la surdité est reconnue maladie professionnelle, l’entreprise est responsable.

En termes de sécurité et de prévention, l’employeur a une obligation de résultat. Si un salarié est reconnu sourd à cause de son activité professionnelle mais que l’employeur a mis à sa disposition des supports de prévention et des équipements de protection, la justice tiendra compte de ces éléments.

Dans le cas où les limites du Protecteur Individuel Contre le Bruit (PICB) sont atteintes, il est possible d’augmenter l’atténuation grâce à une double protection. Elle est constituée d’un bouchon intra-auriculaire (standard ou sur mesure) et d’un serre-tête à coquille.

Comment calculer l'atténuation d'une double-protection ?
La formule de calcul est la suivante : 33 x log ((0,4 x atténuation de l'intra) + (0,1 x atténuation du casque)) (Etude A. Damongeot et al.)
Exemple : un bouchon moulé de 32 dB d'atténuation et un casque de 35 dB d'atténuation = 40 dB d'atténuation.

Un bouchon antibruit avec une forte atténuation n’est pas plus efficace. Dans le cas d’un salarié exposé à 85 dB(A), l’équiper d’un Protecteur Individuel Contre le Bruit (PICB) atténuant de 30 dB serait une erreur. Trop isolé le salarié ne supportera pas ses protecteurs auditifs. Il sera tenté de les retirer pour entendre les signaux d’alerte ou échanger avec ses collègues. La norme EN458 préconise un seuil entre 70 et 75 dB(A). L’objectif est donc d’abaisser le niveau sonore perçu sous 75 dB(A).

Le coût peut varier en fonction de plusieurs facteurs. Le montant peut vous paraître plus élevé que pour des bouchons jetables standards mais si vous comparez les budgets globaux sur 6 ans, vous verrez que la solution complète Cotral est plus économique.

Les Techniciens de Prévention du Laboratoire Cotral se déplacent sur votre site pour réaliser les empreintes des oreilles de vos salariés. Cette rencontre est également un temps d’échange et d’information sur le risque bruit et l’utilisation des bouchons moulés Cotral. Le Technicien de Prévention utilise alors la méthode SAPAN pour déterminer avec chaque salarié le protecteur auditif le plus adapté à son poste de travail et à ses spécificités. Tout est configuré pour respecter le fonctionnement de votre entreprise.

Vos questions sur la sensibilisation de vos salariés

Lorsque vous formez vos salariés aux risques liés au bruit, vous les impliquer et leur faites prendre conscience qu’ils s’exposent quotidiennement à un danger invisible. Ils deviennent acteurs de leur santé auditive et adoptent les bons comportements : porter ses protecteurs auditifs tout le temps d’exposition, ne pas les retirer pour communiquer…

Les protecteurs auditifs sont mieux portés, le risque de surdité professionnelle diminue.

Une campagne de prévention est l’ensemble des actions que vous allez mener pour former et informer vos salariés sur le "risque bruit".

3 conseils simples assurent la réussite de votre campagne de prévention du risque bruit :

  1. Inscrire votre campagne dans le temps
  2. Multiplier les canaux de communication pour un meilleur impact : vidéo, BD, jeux, affiches…
  3. Répéter vos messages régulièrement

Vos questions sur le contrôle de l’efficacité des protecteurs auditifs

Pour savoir si les Protecteurs Individuels Contre le Bruit (PICB) de vos salariés atténuent toujours aussi bien après plusieurs années d’utilisation, vous pouvez utiliser le logiciel CAPA©. Il vérifie que les protecteurs auditifs de type intra-auriculaires :

  1. Sont conformes aux spécifications du fabricant
  2. Protègent efficacement le salarié

Le Laboratoire Cotral vous propose 3 possibilités pour effectuer vos tests d'efficacité :

  • L'achat du logiciel et du matériel pour gérer vos tests en autonomie
  • Le prêt du logiciel et du matériel pour réaliser vos tests sur une période donnée
  • Le choix d'une prestation complète, réalisée par votre Technicien de Prévention, dans votre entreprise

Plusieurs études scientifiques mettent en avant que le pavillon externe de l’oreille grandit. Un protecteur auditif sur mesure est en général la réplique :

  • D’une partie du conduit auditif
  • D’une partie voire de la totalité de la conque
  • Et parfois du crochet

Aucune étude n’a encore mis en avant si cette croissance impacte le conduit auditif. Face à ce doute, le Laboratoire Cotral recommande de tester les protecteurs auditifs sur mesure lorsqu’ils arrivent en fin de garantie. S’ils sont encore efficaces, vos salariés peuvent continuer de les utiliser en toute sécurité. Par contre si le test révèle que le protecteur auditif n’atténue plus autant qu’il le devrait, alors vous devez proposer à votre salarié de le renouveler.